Fébus : le mode de transport innovant de l’agglomération Pau Béarn Pyrénées

Fébus, le Bus à Haut Niveau de Service de Pau, sera un moyen de transport révolutionnaire, l’accélérateur d’un nouveau projet de ville, une opportunité pour en repenser l’aménagement et l’embarquer vers le monde de demain.

« C’est un bus pas comme les autres ! Il s’appellera Fébus ». Comme l’a expliqué François Bayrou lors du lancement, ce nom a toute une histoire.

« Il y a six cents ans, un visionnaire qui avait toutes les audaces, Gaston III de Béarn, choisit de s’appeler Fébus et entrera sous ce nom dans l’histoire. C’est lui qui proclama l’indépendance du Béarn, et c’est grâce à cette indépendance que Pau devint une capitale tournée vers l’avenir.

Nous devions nommer notre bus de l’avenir. Nous avons choisi de l’appeler Fébus. Ce n’est pas seulement un sourire : c’est une déclaration d’optimisme et de volonté. »

Ce projet Fébus, il va changer quoi ?

Fébus engage une véritable transformation de l’environnement urbain : l’occasion de sublimer la ville tout en s’y intégrant parfaitement.

Fébus améliore considérablement l’ensemble des mobilités sur l’agglomération : grâce à son système d’aide à la circulation lui donnant la priorité aux intersections, il garantit un service rapide, quelles que soient les conditions de circulation. Il est fiable et circule sur une voie qui lui est réservée : il est seul sur son chemin. La fiabilité du temps de parcours est alors assurée.

Fébus est confortable : il roule à l’hydrogène. Silence et confort garantis !

À quoi va ressembler Fébus ?

Fébus est le résultat d’une collaboration entre Julien Gaubert, designer-créateur, le constructeur Van Hool et Engie. Les matériaux utilisés à l’intérieur du bus (cuir, bois) ainsi que les grandes fenêtres offrent une lumière et une sensation d’espace inédite.

C’est un transport au design soigné qui se fond dans le paysage de la ville de Pau.


Projection 3D de l’intérieur du bus

Quelle est la différence avec les autres bus ?

Fébus sera également révolutionnaire par son mode de propulsion écologique puisqu’il sera le premier bus à haut niveau de service de 18 mètres au monde fonctionnant avec une pile hydrogène.

C’est une énergie propre, sans aucune émission polluante ni gaz à effet de serre. 

L’hydrogène permet au bus d’être plus performant, plus flexible (pas d’arrêts intempestifs pour les recharges) et n’émettra aucune nuisance : ni pollution sonore ni par émission de gaz

Les travaux de transformation de la ville pour accueillir Fébus se termineront à la fin de l’année 2018, pour une mise en service à l’automne 2019.